L’organisation créative pour les nul(le)s

Je vais vous faire une confidence : je suis une grande « bordélique » (et ce n’est pas mon entourage qui dira le contraire). Je fais partie des personnes qui ont besoin de s’étaler quand ils travaillent. Mais plus le temps passe, plus je ressens besoin de m’organiser. Alors, depuis plusieurs mois, je m’essaye à ce que j’appelle « l’organisation créative ».

C’est quoi ?

Après la mode des cahiers de coloriage pour adultes, on voit désormais débarquer dans les magasins créatifs et sur les blogs divers bullet journals, to-do-list, agendas et autres calendriers mêlant dessin, DIY et organisation. Ces nouvelles tendances vont de paire avec l’intérêt grandissant pour le développement personnel et le bien être. Prise de conscience ou effet de mode ? Je pense que les deux cohabitent. Dans tous les cas, les loisirs créatifs s’invitent dans votre organisation professionnelle. Et ne fuyez pas tout de suite : ils s’adressent aussi aux nuls en activités manuelles !

L’organisation créative est accessible à tous. Le but est de maintenir sa créativité tout en organisant ses journées/semaines/mois. Pour les plus créatifs, libre à vous de créer vos supports. Les moins manuels d’entre vous pourront toujours opter pour des modèles prêts à l’emploi (vous en trouverez tout au long de l’article).

Le bullet journal
(avec mon chat en guest!)

Le bullet journal, souvent abrégé « bujo », n’est rien d’autre qu’un carnet vierge permettant de s’organiser sans aucune limite de créativité. Bien choisir son carnet est essentiel. Certaines marques proposent des versions pré remplies ou comprenant des pages numérotées (c’est le cas du célèbre Leuchtturm 1917, de celui-ci ou encore celui-là). Attention, si vous aimez le dessin ou que vous comptez utiliser des marqueurs, ne faites pas la même erreur que moi ! Mon carnet actuel (shoppé chez Hema) possède des pages très fines et l’encre a tendance à se voir d’une page sur l’autre. Je vous conseille d’opter pour un carnet plus onéreux mais de bonne qualité. Il vous suivra au quotidien, il est donc important de bien le choisir.

Le but est de construire ses pages selon les besoins que l’on rencontre. On retrouve plusieurs exemples de pages sur les blogs, Instragram ou Pinterest si on manque d’inspiration : emploi du temps de la semaine, listes, prise de notes, objectifs à atteindre, etc. Vous pouvez par exemple en trouver sur le tableau que j’ai créé sur Pinterest (ici) ou encore ici.

Présentation du mois d’avril
Mon exemple d’organisation hebdomadaire pour le mois d’avril
Une double page « inspirations » à compléter chaque mois

Mon bujo est l’élément central de mon organisation. Si cela n’est pas votre cas, vous pouvez bien entendu le remplacer par n’importe quel agenda. Cependant, la personnalisation sera limitée puisque un visuel de base vous sera imposé. Vous ne pourrez pas forcément inclure vos notes entre vos pages d’emploi du temps.

Ce que j’aime dans le bujo :
La personnalisation à 100% : aucune limite dans la création (si ce n’est la qualité du papier)
– Il me suit partout et peut me servir à noter tout ce qui me passe par la tête, à tout moment de la journée !
– Ce n’est pas un carnet classique : il me ressemble, change selon mes humeurs et les saisons. Il me pousse à chercher de l’inspiration et maintient ma créativité !

Organiser son bureau
Une partie de mon bureau avec mon calendrier maison :  tout simple mais très pratique !

L’environnement de travail est très important. Grâce à lui, vous êtes plus ou moins apte à atteindre vos objectifs et il influe sur votre motivation. Si certaines personnes n’y accordent pas d’importance, d’autres ressentent le besoin d’avoir un espace de travail qui leur ressemble.

Pour vous organiser, au travail comme à la maison, toutes les idées sont bonnes. Le but est d’adapter votre bureau à vos besoins. Besoin de recul sur une semaine ou un mois ? Installez un joli calendrier fait maison et utilisez des couleurs que vous appréciez ! Envie d’un maximum d’espace libre ? N’hésitez pas à utiliser pots et autres boites customisées pour ranger vos affaires.

Vous l’avez compris, les solutions sont infinies et doivent venir de vos besoins et vos envies. J’ai sélectionné plusieurs idées faciles à réaliser (n’hésitez pas à cliquer sur les photos pour être redirigé vers les pages correspondantes).

Ce que l’organisation créative m’apporte

L’année dernière, j’ai commencé un premier bujo. Par manque de temps et de motivation, je l’ai vite abandonné. Ces derniers mois, mes activités créatives (le graphisme, entre autre) m’ont beaucoup manquées. Quand j’ai fini les cours, j’ai décidé de m’y remettre. Les résultats commencent à apparaître : je m’organise plus facilement, je suis de nouveau inspirée et j’ai recommencé la créa, puisque j’ai commencé l’aquarelle ces derniers jours.

Pour résumer, cette méthode d’organisation vous conviendra si vous avez un profil créatif et que vous souhaitez sortir de votre routine. Désormais, plus de honte à s’appliquer sur vos post-its et à dessiner entre deux prises de notes ! Ces petits gestes, parfois inconscients, vous aideront à maintenir votre créativité.

J’espère que cet article vous a plu ! Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à me le faire savoir. C’est avec plaisir que je vous proposerai des DIY ou de nouvelles idées par la suite !

Et vous, vous avez adopté l’organisation créative ? 🙂

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *